home
AFTRI
Association Francophone de Thérapie Relationnelle Imago
livres et articles en français | liens

Qu’est-ce que la Thérapie Relationnelle de l’Imago ?

La Thérapie Relationnelle de l’Imago, développée par le Dr. Harville Hendrix, de l’Institut pour la relation à New-York, est un paradigme issu de la compréhension du mariage et de la thérapie conjugale. La thérapie est une thérapie brève qui combine prise de conscience et exercices pratiques. Les couples apprennent à se sentir en sécurité et à devenir intentionnels, pour reconnaître et réparer les blessures du passé et utiliser la frustration et l’incompatibilité comme une opportunité pour retrouver leur Moi au complet. ^

Quelques postulats de base dans la Thérapie Relationnelle Imago

Notre état originel en tant qu’être humain est un état d’entièreté, de joie, de relation, de curiosité, de spontanéité, et de passion.

La sur /sous protection ainsi que le processus de socialisation provoquent inévitablement des blessures à différentes étapes du développement de l’enfant, de sorte que des pulsions naturelles de base sont bloquées. C’est l’enfant, plutôt que le parent qui inconsciemment détermine les pulsions "inacceptables", et se crée des modèles de comportements qui s’adaptent à la blessure ; et c’est ce que nous appelons notre "structure de caractère".

Le choix de notre partenaire est le résultat du désir inconscient de compléter ou de corriger ce qui était inachevé dans notre enfance. Nous choisissons un partenaire qui porte les caractéristiques positives et négatives de nos parents (l'Imago), et qui a été blessé dans les mêmes zones que nous, mais qui s’est adapté à ses propres blessures d’une manière complémentaire.

Les comportements d’adaptation de l’un des partenaires réveillent la blessure et déclenchent les comportements de survie de l’autre partenaire, créant ainsi un cycle de réactivité. C’est à dire un comportement relié à un autre comportement, au lieu d'une personne reliée à une autre personne.

Le développement affectif spécifique de chaque partenaire aide à guérir les blessures de l’autre partenaire. Et paradoxalement, notre partenaire aura précisément besoin de la chose qui va nous obliger à nous assouplir en sortant de notre modèle comportemental, et ainsi à nous réaproprier des aspects de notre moi.

La partie la plus primitive du cerveau stocke les souvenirs et les émotions relatifs aux menaces liées à notre survie. Elle est atemporelle et ignore nos explications rationnelles au sujet de ses craintes. Bien que la conscience soit importante, des expériences correctives sont nécessaires pour changer les comportements de survie.

Cette théorie aide les couples à prendre conscience et à intégrer ces besoins inconscients, liés au développement, assistance médicale sur www.francemedicale.net, et qui déclenchent des conflits relationnels ; et à devenir de plus en plus conscient et intentionnel dans leurs propres comportements, de manière à générer de la sécurité pour leur partenaire.

Blessures et frustrations deviennent les outils pour construire une "relation consciente" qui est constituée d’un vrai amour, d’intimité, de passion, de lien, de joie, et d’autres qualités inhérentes à notre moi originel. ^

La guérison en thérapie, en relation avec la qualité de la relation

Des recherches ont montré d’une façon conséquente que l’efficacité de la thérapie est plus liée à la qualité de la relation entre le thérapeute et le client, en particulier à l’empathie affective et cognitive, qu’à n’importe quelle technique particulière.

Dans notre approche, nous accueillons et contenons les expériences et les sentiments de l’autre, et en même temps, nous agissons avec un moi différencié, mais tout de même connecté. L’empathie affective et cognitive valide une partie du moi de la personne qui a été longtemps auparavant niée, rejetée, ou abandonnée par les parents durant l’enfance, et avec comme résultat : de la souffrance pour le moi. Il est gardé inconscient parcequ’il est bloqué dans une colère contre soi. Cependant, grâce à une communication et à un contenant emphatique, une personne peut rester pendant une période dans une zone auparavant inaccessible grâce à l’aide du partenaire. Lorsque la personne est "tenue" d’une façon emphatique, elle peut accéder aux parties "inacceptables" du moi, et peut ainsi commencer à les incorporer, découvrant ainsi le moi potentiel qui n’a pas pu se réaliser jusque là. Traditionnellement c’est la relation thérapeutique qui offre ce genre d’expérience première d’empathie et de sécurité. La Thérapie Imago renforce les couples dans leur capacité à apprendre et à utiliser ces talents pour créer de la sécurité et de la guérison dans leur propre relation, et soutenir le processus de différentiation tout en restant étroitement en lien. ^

Les outils de base dans le Dialogue de Couple

L’outil de base de l’Imago thérapie est une forme spécifique de dialogue de couple qui enseigne aux couples à contenir leur partenaire, à refléter précisément, à valider l’expérience de l’autre (empathie cognitive) et à manifester de l’empathie affective. A travers divers processus basés sur cette structure, les couples peuvent accéder à leurs blessures d’enfance et soutenir les aspects qui semblent "intolérables" chez leur partenaire, de manière à ce qu’ils puissent retrouver leur "moi potentiel" emprisonné. ^

Ré-imaginer le partenaire

Chose importante, les couples utilisent la connaissance de leurs blessures d’enfance pour tous les deux renforcer leur capacité à devenir intentionnel dans la validation, et à découvrir des chemins spécifiques pour nourrir et réactiver le développement stoppé. L’image du partenaire est transformée de " quelqu’un qui ne veut pas me donner ce que je veux ou ce dont j’ai besoin, etc. " en une personne qui a été blessée, et qui peut retrouver son moi initial, comme moi. Le partenaire crée la sécurité nécessaire ; le partenaire peut alors expérimenter l’expérience corrective qui est nécessaire pour se guérir, et en faisant cela, il s’extirpe de sa propre structure de caractère. L’attitude envers le partenaire se transforme d’une critique ou d’un reproche en compassion, espoir, et en un engagement à assister son partenaire à se guérir, et à retrouver tout son moi propre. De cette manière, une sécurité émotionnelle est crée et approfondie. Loin d’être seulement un autre outil de communication, cette capacité développe une structure pour la sécurité, une vraie guérison et un changement permanent. D’une manière révolutionnaire, la thérapie Imago transfère le pouvoir de guérison de la relation traditionnellement réservée à la relation thérapeute/client entre les mains du couple. ^