Formation Clinique de Base à la Thérapie Relationnelle Imago | Formation continue

Formation Clinique de Base à la Thérapie Relationnelle Imago

Description des sessions de formation clinique

Le programme de formation clinique amène à la certification en Thérapie Relationnelle Imago à travers l’Institut pour la Thérapie Relationnelle Imago à New York. Il consiste en quatre sessions de 4 jours réparties sur une année. 128 heures de formation sont comptées.

  • Session I

    • La session I est principalement centrée sur le cadre méta-théorique et l’essence de la Thérapie Relationnelle Imago. On étudie les présupposés de base fondateurs de la théorie et le changement de paradigme dans la compréhension et le travail avec les couples qui en découle. Ces présupposés sont développés plus en détail afin d’explorer le développement du moi à partir d’un paradigme relationnel.
    • Les différentes façons dont les individus sont blessés, à travers le processus de développement, à travers les styles de parentage, et à travers la socialisation sont discutés. Le concept de formation de l’Imago et le rôle qu’il joue dans le choix du partenaire avec les interactions qui en découlent sont expliqués. Une vue d’ensemble des principaux processus thérapeutiques sont expliqués. L’enseignement, les démonstrations cliniques et la pratique par les participants des techniques thérapeutiques et des processus forment une partie significative des cinq premiers jours.
    • sessions

      La session I comprend:

      • La structure spécifique du dialogue de couple qui clarifie non seulement la communication, mais aussi permet l’empathie cognitive et affective ainsi qu’un environnement "contenant" sécurisant.
      • Le premier entretien avec le couple afin d’établir de la sécurité au départ comme un but thérapeutique et pour clarifier les objectifs à partir des compétences du processus.
    • La pratique des techniques par les participants est faite dans de petits groupes avec du véritable matériel provenant des expériences personnelles des participants. Les participants expérimentent chaque processus en tant que thérapeute, client ou observateur. L’instructeur clinique et le superviseur supervisent les petits groupes. Il est demandé aux participants de commencer à utiliser les processus appris avec leurs clients dans leur pratique professionnelle et d’enregistrer quelques séances pour les amener en supervision lors de la session II.
  • Session II

    • La session II poursuit l’explication théorique, les démonstrations cliniques et la pratique des supervisions en groupe, (à partir des séances de couples dans le cadre de la Thérapie Relationnelle Imago enregistrées par les participants dans leur pratique professionnelle). Le matériel théorique aborde principalement le processus et l’objectif initial que sont l’attraction et la sélection d’un partenaire, et la lutte de pouvoir qui en est le résultat. Cette dernière étant vue comme une étape naturelle et nécessaire pour le développement d’une relation. Les croyances symbiotiques et d’autres facteurs contribuant à la lutte de pouvoir sont abordés. Les adaptations de caractère à la blessure « développementale » et les blessures dans la socialisation sont expliquées, ainsi que le choix de notre partenaire pour contribuer à la guérison de ces blessures. La réactivité, la perte de l’empathie et l’origine de la haine de soi-même, de la projection, et des préjugés sont replacés dans ce cadre ainsi que les notions de polarité : « maximiseur » - « minimiseur » et la façon dont cela affecte la relation. L’explication de la théorie inclut aussi le moi nié, le moi perdu, le moi caché, le moi désavoué et le moi présenté. On explique comment découvrir et travailler avec la résistance centrale et la « danse principale » du couple. L’explication, les démonstrations cliniques et la pratique par les participants des techniques thérapeutiques et des processus comprennent:
      • Le dialogue parent-enfant pour accéder aux blessures d’enfance.
      • L’exploration et l’engagement pour fermer les fuites dans la relation.
      • Le processus de l’étreinte qui permet une régression sécurisante dans l’expérience de l’enfance et permet de re-imaginer le partenaire. La supervision du travail des participants entre les sessions I et II et le travail dans les petits groupes est compris.
      Il est attendu des participants qu’ils enregistrent des séances avec des couples en montrant les processus appris dans cette session afin d’être supervisés dans la session III.
  • Session III et IV

    • La partie théorique de ces deux dernières sessions comprennent les concepts de « contenant » dans la relation, les concepts concernant la recréation d’une vision du couple et la « re-romantisation ». La structure générale et la progression de la thérapie en utilisant cette approche est présentée, y compris le format et la durée des séances avec les couples, les engagements des couples, du thérapeute, l’objectif, la structure et le processus d’une séance, l’utilisation de tâches à domicile et de l’imagerie guidée. Dans les sessions III et IV, l’attention est principalement donnée à la pratique clinique et à la supervision de séances des clients amenées par les participants. Les processus démontrés et pratiqués dans la session III comprennent:
      • Le dialogue de demande de changement de comportement qui mène à la restructuration de la blessure et crée des demandes positives, spécifiques et mesurables destinées à pouvoir être remplies avec succès par le partenaire.
      • Le processus du contenant positif.
      • L’inondation positive.
      • D’autres processus pour re-romantiser.
      • Re-visioner la relation

> dossier d'inscription